05 février 2007

l'éducation

le rôle de la génération en activité c'est de produire des richesses mais aussi de préparer la génération suivante à prendre la relève. Pour les parents il s'agit d'éduquer leurs enfants et de leur transmettre les valeurs auxquelles ils sont attaché et surtout celles dont ils pensent qu'elles permettront de réussir une vie dans les conditions à venir. Pour l'éducation nationale il s'agit de transmettre les savoir de base mais aussi les outils conceptuels qui permettront à la génération montante d'être adaptée au monde à venir. Celui des techniques, celui de la morale, celui de la démocratie , celui de la vie professionnelle.

Il est patent que les seuls professionnels qui ne sont pas soumis aux réalités de la vie d'adultes sont les enseignants. Ils ne connaissent pas la hiérarchie, ils ne travaillent pas en équipe, ils n'exercent aucune responsabilité mesurable, ils sont toujours ceux qui "savent" sans qu'ils aient à justifier leur savoir, ils n'ont pas à prouver tous les matins leur statut.

Comment veux t on dans ces conditions que l'éducation nationale soit efficace dans le monde complexe que nous vivons. La question n'est pas tant de savoir s'il faut enseigner le calcul ou l'orthographe d'une manière ou d'une autre, mais plutôt de savoir comment nous formons nos maîtres. Il est évident que notre système qui les met pour toute la durée de leur carrière hors la vraie vie et qui les protège de toute incursion extérieure ne leur permet pas d'assurer leur mission. D'où le succès grandissant des écoles privées et des écoles professionnelles (grandes et moins grandes écoles). 

Posté par rfel à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur l'éducation

Nouveau commentaire